Contenu

25 avril 2016 : Audrey AZOULAY, Ministre de la Culture et de la Communication en Ardèche

 

Le 25 avril dernier, Audrey Azoulay, ministre de la Culture et de la Communication, était en visite dans les départements de l’Ardèche et de la Drôme pour apporter son soutien au secteur du spectacle dans les territoires ruraux.

 

Depuis quatre ans, des efforts importants ont été menés par le ministère de la Culture et de la Communication en faveur des territoires ruraux. Les conventions partenariales signées avec les collectivités (conventions de développement culturel, contrats territoire-lecture, contrats locaux d’éducation artistique) sont les outils privilégiés du développement culturel des territoires. De nombreuses communautés de communes rurales ont ainsi été signataires de ces conventions avec le ministère de la Culture et de la Communication.

Développer la présence artistique dans tous les territoires
figure parmi les mesures annoncées par le Premier ministre lors du 3e comité interministériel aux ruralités (CIR) qui s’est tenu à Privas le 20 mai dernier.

Afin de développer et conforter la présence artistique dans les territoires ruraux, le CIR va permettre de renforcer le soutien aux lieux indépendants investis et gérés par des artistes ou des acteurs culturels (parfois par des collectifs). Ces « ateliers de fabrique artistique », nés souvent d’initiatives citoyennes, apparaissent comme autant de foyers culturels propres à combler l’absence de lieux de spectacles ou d’exposition pérennes. C’est le cas, entre autres de la chapelle Sainte-Marie à Annonay, lieu de résidence de la compagnie d’Abou Lagraa.

En 2016, une enveloppe de 670 000€ est consacrée à ces ateliers de fabrique artistique. Avec plusieurs objectifs : une présence artistique articulée avec la mise en œuvre d’actions culturelles en direction des habitants du territoire, le croisement des disciplines et des pratiques artistiques prenant en compte l’évolution des pratiques culturelles de toutes les générations, mais aussi une attention particulière aux espaces de convivialité et d’échanges.

En Ardèche, le déplacement d’Audrey AZOULAY, ministre de la Culture et de la Communication s’est déroulé sur le thème de la création artistique et de la jeunesse.

Les compagnies chorégraphique, de théâtre, des arts du cirque et de la rue sont soutenues pour l’ensemble de leurs activités de création et pour la diffusion des spectacles qu’elles produisent au niveau régional, national ou international.

Audrey AZOULAY s’est d’abord rendue à Bourg-Saint-Andéol où elle a visité le pôle national des arts du cirque la Cascade. Elle y a rencontré des artistes et des lycéens autour du projet "une journée au cirque".

Elle a ensuite rejoint Boulieu-lès-Annonay où elle a visité le Centre National des Arts de la Rue Quelque p’Arts....

Ce déplacement s’est achevé à Annonay où la ministre a d’abord visité la chapelle Sainte-Marie, lieu de résidence de la compagnie La Baraka dirigée par Abou Lagraa, puis prononcé un discours en mairie d’Annonay.

A cette occasion, la ministre a rappelé l’engagement du Gouvernement en faveur du soutien et de la transmission de la création artistique ministère de la culture et de la communication...

Ce déplacement s’inscrit dans la continuité de la communication d’Audrey AZOULAY en conseil des ministres le 20 avril 2016 autour de la création et du spectacle vivant.

Infographie sur le spectacle vivant
© MCC | DICOM