Archives 2016

Cérémonie de la Sainte-Geneviève, patronne des gendarmes

 

Le jeudi 1er décembre 2016, s’est déroulée à Privas, la célébration de Sainte-Geneviève, patronne de la gendarmerie nationale.

 

L’hommage a débuté par une cérémonie militaire qui s’est déroulée dans l’enceinte de la caserne Rampon, en présence du préfet de l’Ardèche, Alain TRIOLLE, du colonel commandant le groupement départemental de l’Ardèche, Georges FOURCADE et du maire de Privas, Michel VALLA.

Cette fête traditionnelle est l’occasion de réunir les autorités civiles et militaires, les retraités et les familles de la gendarmerie, sous le patronage de Sainte-Geneviève, pour saluer l’engagement de celles et ceux qui, sous l’uniforme de la gendarmerie nationale, œuvrent au quotidien pour la protection et la défense des habitants de notre département.

Après l’office religieux en l’église de Privas, un réception a été donnée dans les salons de l’Hôtel de la préfecture.

Le commandant de groupement a dressé le bilan des actions menées par les gendarmes de l’Ardèche avec une pensée émue pour celles et ceux qui, en France, y ont laissé la vie.

Compte tenu de l’état d’urgence et du contexte de menace, la mobilisation des forces de l’ordre a été exceptionnelle autour de grands événements comme le Tour de France, le 15 juillet 2016, au lendemain de l’attentat commis à Nice. "Ce jour-là, il a fallu être présent sans faillir pour que le pays continue à vivre", a souligné le colonel. Et le préfet d’ajouter : "Il ne fallait pas courber l’échine. J’ai maintenu les 180 grandes manifestations ardéchoises cette année".

Le préfet a félicité et remercié les gendarmes pour le professionnalisme dont ils font preuve au quotidien, et en particulier pour le travail de sécurisation des événements majeurs qui ont jalonné l’année 2016.

 
Lien vers image en grand format (ouverture nouvelle fenêtre)
Lien vers image en grand format (ouverture nouvelle fenêtre)