Année 2020

Contenu

Communiqué de presse Relogement des sinistrés du séisme du 11 novembre 2019

 

Le relogement des sinistrés du séisme du 11 novembre 2019 : un accompagnement en 2 phases

Après une première phase de relogement des 94 ménages hébergés en camping au 15 mars, une seconde phase d’accompagnement vers le relogement pérenne vient de s’ouvrir avec un nouveau prestataire, SOLIHA Drôme, en charge de la Maîtrise d’œuvre Urbaine et Sociale (MOUS), au terme d’une convention signée le 14 avril dernier avec l’État, représenté par le Préfet de l’Ardèche, Françoise Souliman, et le directeur de Soliha Drôme, Denis Witz.

La nouvelle équipe de la MOUS, avec l’appui des bailleurs sociaux ardéchois (Ardèche Habitat, ADIS) et Drômois (Drôme Aménagement Habitat) a pour mission d’accompagner les 56 ménages sinistrés actuellement hébergés en gîtes, en familles rémunérées ou en logements temporaires, d’ici la fin, variable, de la prise en charge du Fonds d’Aide au Relogement d’Urgence (FARU). La limite du FARU est fixée par la loi à 6 mois maximum à partir de l’entrée dans le dispositif. Au-delà, les ménages sont redevables du paiement de la prestation auprès de leur hébergeur.

L’équipe de la MOUS prend actuellement contact avec les 56 ménages concernés pour les aider à sortir dès à présent de la situation d’hébergement d’urgence et leur permettre d’envisager et d’organiser leur vie personnelle et familiale de façon pérenne et adaptée.

Le suivi de la mission est assuré par un comité de pilotage, conduit par la préfète en charge d’une mission post-séisme, Mme Nicole Isnard et comprenant les élus des villes concernées et du département de l’Ardèche, ainsi que la direction de la MOUS et les bailleurs.

200427 relogement des sinistres du teil (format pdf - 214.2 ko - 27/04/2020)