Juillet 2019

Contenu

Communiqué de presse : Transport routier d’animaux verterbrés terrestres vivants

 

Les animaux doivent être protégés en permanence des intempéries, des rayons du soleil, de la chaleur. Ils ne doivent pas être transportés en cas de températures extrêmes pouvant générer des souffrances évitables.

A compter du 23/07/2019, dans les départements placés en vigilance orange ou en vigilance rouge par Météo-France en raison d’un risque de canicule pour le lendemain, le transport routier d’animaux vertébrés terrestres vivants, réalisé entièrement sur le territoire national, dans le cadre d’une activité économique, avec un point de départ et un point d’arrivée en France, est interdit ledit jour de 13 heures à 18 heures.

Cette interdiction n’est pas applicable :

  • Lorsque le véhicule est équipé de systèmes de climatisation ou d’un double dispositif de ventilation et brumisation permettant de réguler les températures des animaux
  • Si le transport concerne trois animaux ou moins.
  • Pour le transport direct d’animaux à destination ou en provenance de cabinets ou de cliniques vétérinaires réalisé sur avis d’un vétérinaire,
  • Au transport direct d’animaux vers un autre lieu de détention ou un abattoir autorisé par le préfet pour des raisons de protection animale.

Tout organisateur de transport d’animaux doit tenir compte des conditions météorologiques lors de la planification du trajet. Des contrôles a posteriori peuvent être réalisés par les services officiels notamment pour vérifier que les températures maximales n’ont pas été dépassées.

CP 230719 Transport routier d’animaux vertébrés terrestres vivants (format pdf - 106.2 ko - 23/07/2019)