Contenu

Contrôles routiers renforcés à l’occasion du week-end de Pâques : prudence sur les routes !

 

Philippe COURT, préfet de l’Ardèche, a demandé aux forces de l’ordre de renforcer leur présence sur les routes du département. Aussi, de nombreux contrôles routiers seront menés à l’occasion du week-end de Pâques.

Le préfet de l’Ardèche et les membres du corps préfectoral superviseront certains de ces contrôles entre le 29 mars et le 2 avril 2018.

Ces contrôles routiers s’inscrivent dans le cadre du plan départemental des contrôles routiers et du Document Général d’Orientation (DGO). Le DGO permet aux services de l’État et aux acteurs locaux de la sécurité routière, dans le cadre d’une démarche partenariale, de définir et d’afficher les axes prioritaires de la politique de sécurité routière qu’ils mettront en œuvre au cours des cinq prochaines années.

Ce document définit six enjeux prioritaires :
- le risque routier professionnel ;
- les addictions (alcool, stupéfiants) ;
- les jeunes ;
- les seniors ;
- les deux-roues motorisés ;
- la vitesse.

Par ailleurs, les forces de l’ordre déploieront des patrouilles en civil (moto et piéton banalisé) en tous points du département pour surveiller les mauvais comportements des usagers de la route. Les infractions constatées seront immédiatement signalées aux patrouilles mobiles qui procèderont à l’interception et la verbalisation des contrevenants.

En Ardèche, les chiffres de l’accidentologie (nombre de blessés et de tués) enregistrés au 1er trimestre sont les suivants :
- En 2018 : 8 blessés et 1 tué
- En 2017 : 25 blessés et 2 tués