Avril 2021

Contenu

Créneaux dédiés de vaccination pour les professionnels prioritaires

 

La vaccination joue un rôle central pour freiner la propagation du virus, désengorger les hôpitaux et entrevoir la sortie de crise. Au 24 avril, le nombre d’injections réalisées est de 106 850 dans le département.

 

Pour maintenir cet effort, les personnels prioritaires de + de 55 ans, considérés comme plus exposés au virus, bénéficient de nouveaux créneaux dédiés de vaccination.

Les professionnels éligibles à ce dispositif, lorsqu’ils ont plus de 55 ans, sont :
• les professeurs des écoles, collèges et lycées ; les ATSEM (agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles) ; les AESH (accompagnants des élèves en situation de handicap) ; les professionnels de la petite enfance – dont les assistants maternels ;
• les professionnels de la protection judiciaire de la jeunesse et les professionnels de la protection de l’enfance ;
• les agents techniques des collectivités territoriales intervenant dans les établissements scolaires ou au contact des enfants dans le domaine périscolaire ;
• les policiers nationaux et municipaux ; les gendarmes et les surveillants pénitentiaires ;
• les agents de surveillance des douanes ;
• les conducteurs de bus, ferry et navette fluviale ;
• les conducteurs et livreurs sur courte distance ;
• les conducteurs routiers ;
• les chauffeurs de taxi et de VTC ;
• les contrôleurs des transports publics (exemple : SNCF, transports urbains) ;
• les agents d’entretiens : agents de nettoyage, éboueurs, ramassage et tri des déchets ;
• les agents de gardiennage et de sécurité ;
• les salariés et chefs d’entreprises des commerces alimentaires : caissiers, employés de libre service, vendeurs de produits alimentaires dont bouchers, charcutiers, traiteurs, boulangers, pâtissiers ;
• les salariés des abattoirs et des entreprises de transformation de viande ;
• les professionnels des pompes funèbres ;
• les professionnels du secteur de l’hébergement d’urgence intervenant dans les centres d’hébergement et de réinsertion sociale, centres d’hébergement d’urgence, hôtels sociaux, centres d’hébergement spécialisés pour malades COVID-19, maisons relais et pensions de famille, centres d’accueil de jour, équipes mobiles ou maraudes de rue, foyers de travailleurs migrants, résidences sociales et foyers de jeunes travailleurs.

De créneaux de rendez-vous seront dédiés à ces personnels prioritaires dans les 9 centres du département :
• Aubenas le mercredi 28 et le vendredi 30 avril de 17h à 19h
Gymnase Roqua, chemin de Roqua, 07200 Aubenas

• Annonay le mercredi 28 et le vendredi 30 avril de 11h à 12h et de 13h30 à 16h30
Centre de santé d’Annonay, avenue Ferdinand Janvier, 07100 Annonay

• Privas le vendredi 30 avril à partir de 16h30
Centre de vaccination Maurice Gounon, 11 boulevard du lycée, 07000 Privas

• Guilherand-Granges le mercredi 28 avril de 8h30 à 19h30, le jeudi 29 avril de 17h à 19h30 et le vendredi 30 avril de 16h30 à 19h30
Clinique Pasteur, 294 bd Charles de Gaulle, 07500 Guilherand-Granges

• Bourg Saint Andéol le mercredi 28 avril de 17h30 à 19h30
Gymnase Gabriel Péri, 33 avenue du Mal Leclerc, 07700 Bourg Saint Andéol

• Les Vans le mercredi 28 avril de 16h30 à 17h30 et le jeudi 29 avril de 15h30 à 17h30
CPTS Sud Ardèche Cévennes, Place Fernand Aubert, 07140 Les Vans

• Le Cheylard le jeudi 29 avril de 16h à 17h
Centre vaccinal de l’Eyrieux, ZI La Palisse, 07160 Le Cheylard

• Lamastre le mercredi 28 avril de 16h à 18h
Centre socio-culturel, 1 Place Victor Hugo, 07270 Lamastre

• Tournon-sur-Rhône le jeudi 29 avril de 14h45 à 16h45
Gymnase Jeannie Longo, Rue de Chapotte, 07300 Tournon-sur-Rhône

Les professionnels éligibles doivent prendre rendez-vous sur le site doctolib.fr ou maiia.com. Ils seront vaccinés avec le vaccin Astrazeneca, sur présentation d’un justificatif d’éligibilité : carte professionnelle (pour les fonctionnaires notamment) ou déclaration sur l’honneur ou bulletin de salaire.

Parallèlement, ces professionnels pourront bien entendu aussi continuer, dans le cadre du droit commun, à se faire vacciner chez leurs médecins traitant ou du travail, en pharmacies ou en cabinet infirmier. Lorsqu’ils ont plus de 60 ans, ils sont également éligibles à la vaccination en centres de vaccination par les vaccins Pfizer et Moderna.

 
 

Documents associés :