Contenu

Crise sanitaire : rappel des dispositifs pour protéger les femmes victimes de violences conjugales

 

L’ensemble des différents dispositifs d’alerte et de secours sont actifs et opérationnels pour écouter, secourir et protéger les personnes victimes de violences à l’intérieur du foyer.

Si vous vous sentez en danger, vous pouvez quitter votre domicile avec vos enfants à tout moment, et ce sans devoir disposer d’une attestation. Les policiers et les gendarmes ont été formés à ces situations d’urgence.

Les dispositifs destinés à protéger les femmes victimes de violences conjugales ainsi que leurs enfants demeurent actifs et opérationnels .

En cas d’urgence et de danger immédiat :

Appeler le 17 ou utiliser le 114 par SMS

- Pour un conseil, une orientation ou signaler un fait de violences :
Appeler le 39 19 : numéro gratuit et anonyme fonctionnant du lundi au vendredi de 9h à 22h, ainsi que les samedis, dimanches et jours fériés de 9h à 18h
Signaler votre situation sur Internet via la plateforme dédiée fonctionnant tous les jours sans exception, 24h/24 avec un tchat non traçable : ARRETONSLESVIOLENCES.GOUV.FR

Signaler votre situation auprès de votre pharmacien qui pourra contacter les forces de l’ordre ou vous orienter via le 3919.

Appeler France victimes :

Attestation de déplacement dans le cadre du confinement :

Pour les femmes victimes de violences se rendant à un rendez-vous ou sur une permanence d’accueil, il convient d’indiquer le motif suivant sur l’attestation :
Déplacements pour répondre à une convocation judiciaire ou administrative ou pour se rendre dans un service public ou chez un professionnel du droit, pour un acte ou une démarche qui ne peuvent être réalisés à distance.

Les femmes victimes de violences quittant leur domicile en urgence pour assurer leur sécurité n’ont pas besoin d’attestation.