ANNEE 2019

Contenu

Dérogation aux dates de présence des cultures dérobées en raison des conditions climatiques difficiles

 

Au regard des conditions climatiques difficiles, le ministre de l’agriculture a décidé de permettre aux exploitants qui le demandent de décaler au 20 aout la date de début de présence obligatoire des cultures dérobées.

Aussi, puisque le règlement communautaire sur les surfaces d’intérêt écologique (SIE) impose une période de 8 semaines consécutives de présence obligatoire des cultures dérobées pour qu’elles puissent être comptabilisées au titre des SIE sans en imposer les dates, et même si la période retenue en Ardèche est fixée du 30 juillet au 23 septembre, les agriculteurs qui le souhaitent et qui en feront la demande explicite à la DDT pourraient bénéficier de cette dérogation et devront alors justifier de la présence des cultures dérobées du 20 aout au 15 octobre.