Octobre 2021

Contenu

Feux causés par les problèmes de chauffage et les risques d’intoxication

 

Les températures baissent, c’est le moment de surveiller ses appareils de chauffage pour se protéger de tout désagrément. En période hivernale, les risques d’incendie et d’intoxication au monoxyde de carbone augmentent avec l’utilisation des appareils de chauffage.

En Ardèche, pour l’année 2020 c’est 158 feux de maisons et d’immeubles. En 2021, c’est déjà 122 feux depuis le début de l’année. Il est donc nécessaire, afin de limiter les risques, d’adopter les bons gestes :

• Avant l’hiver, faites impérativement entretenir vos appareils de chauffage et de production d’eau chaude à combustion par un professionnel qualifié, la réglementation l’oblige
Faites ramoner, chaque année, les conduits d’évacuation des fumées par un professionnel qualifié, quel que soit le combustible utilisé
Ne vous chauffez jamais avec des appareils non destinés à cet usage (réchauds de camping, fours, brasero, barbecues, cuisinières, etc.)
N’utilisez sous aucun prétexte un groupe électrogène dans un lieu fermé (maison, cave, garage...) : ils doivent impérativement être placés à l’extérieur des bâtiments
N’utilisez jamais de façon prolongée un chauffage d’appoint à combustion
Aérez quotidiennement votre habitation et n’obstruez jamais les grilles de ventilation, même par temps froid.

Les symptômes – maux de tête, fatigue, nausées – peuvent apparaître plus ou moins rapidement. En cas de suspicion d’intoxication :
• Aérez immédiatement
• Arrêtez si possible les appareils à combustion
• Évacuez les locaux
• Appelez les secours en composant le 15, le 18 ou le 112