Contenu

France Relance : un deuxième lauréat ardéchois du dispositif « Manufactures de proximité »

 

Après la première vague de décembre 2021, 19 nouveaux lauréats de l’appel à manifestation d’intérêt (AMI) « Manufactures de proximité », ont été récemment annoncés au niveau national. Le projet « EN REVE » (Excellence Numérique pour la Résilience Économique de la Vallée de l’Eyrieux), porté par Le Labo.VE, est lauréat de la deuxième vague. Une bonne nouvelle après le projet « Polinno » de la Communauté de communes du Pays Beaume-Drobie, sélectionné lors de la première vague fin 2021.

L’un des trois principaux enjeux du plan France Relance est la relance sociale et territoriale. Il consacre ainsi 30 millions d’euros au développement de manufactures de proximité. Ces structures permettent aux artisans, entrepreneurs et très petites entreprises de mutualiser leurs compétences, machines, et savoir-faire, tout en encourageant l’entrepreneuriat et le développement de projets communs. Les structures labellisées sont soutenues en ingénierie, en investissement et en consolidation de leur modèle économique (266 000 € par projet en moyenne, en fonction du projet).

Créé en 2015, à l’initiative de la communauté de communes Val’Eyrieux, l’association Le Labo.VE devenue Société Coopérative d’Intérêt Collectif (SCIC) en juillet 2021, donne à l’ensemble des acteurs du territoire l’opportunité de rester à la pointe des savoirs numériques. Le Labo.VE est implanté au Cheylard en Ardèche.

Le Labo.VE, c’est aujourd’hui 2 activités :

L’Ecole Numérique Ardéchoise : un centre de formation proposant des formations bureautiques courtes et certifiantes, des formations en développement numérique certifiantes (BAC+2, BAC+4).
Le fablab « La Fabritech » adhérent à la Fabfoundation : un atelier de fabrication numérique proposant des outils de production de pointe pour prototyper, réparer, produire en série avec les dernières technologies (scanner 3D, imprimantes 3D, découpes laser, fraiseuses numériques…) pour toutes les filières professionnelles du territoire.

Le Labo.VE souhaite aujourd’hui franchir une étape pour mieux répondre aux besoins du territoire et étoffer son offre de services, à travers le projet « EN REVE ». Ce dernier se décline en 4 objectifs :

1- Maintenir les compétences et l’attractivité dans les filières-clé du territoire, via la
formation et l’émulation.
2- Permettre une fabrication locale et résiliente.
3- Accompagner la transition numérique des entreprises.
4- Attirer de nouveaux talents par l’excellence numérique.
Les filières identifiées sont :
- L’agriculture et le bois : maraîchage, châtaigne, élevage…et filières du bois, de la sylviculture à la transformation ;
- Le textile : de nombreuses entreprises comme Chomarat (textile technique automobile),
Ardelaine (filière coopérative laine) ou la Passementerie d’Intres (textile de luxe) ;
- La bijouterie : le territoire est au cœur de la Vallée du Bijou ; de nombreux artisans exercent, au côté de sociétés de renom (GL Altesse…) ;
- La transformation du métal, pour les besoins généraux : agriculture et l’ensemble des
artisans et industriels.

À noter que le développement des tiers-lieux a été soutenu par un premier dispositif intitulé « Les fabriques des territoires 2020/2021 » pour lequel 300 tiers-lieux ont été labellisés en France, dont « Le Vesseaux-Mère » (Vesseaux) et « L’enveloppe » (Annonay) en Ardèche.

 
 

Documents associés :