Contenu

Gel d’avril 2017 et procédure calamité agricole

 

Depuis quelques jours, le Préfet de l’Ardèche et ses services ont été alertés par différents élus, agriculteurs ou organisations professionnelles sur les épisodes de gel sévère qui ont affecté les productions agricoles du département au cours des derniers jours du mois d’avril et en particulier les 20 et 21 avril.

A ce stade, les productions les plus touchées semblent être l’arboriculture et la viticulture, sur de nombreux secteurs du département.

En réponse à cette situation, le Préfet de l’Ardèche désignera très prochainement une mission d’enquête qui sera amenée à se déplacer sur les secteurs impactés du département dans le but de collecter tous les éléments nécessaires à la constitution d’une probable demande de reconnaissance des pertes de récolte au titre des calamités agricoles : productions impactées, taux de pertes ou encore délimitation des secteurs concernés.

Il est néanmoins rappelé que le gel est considéré au niveau national comme un risque assurable pour les cultures suivantes : vignes, y compris raisin de table et pépinières viticoles, céréales, oléo-protéagineux et plantes industrielles. En conséquence, les pertes de récolte liées au gel, sur ces productions, ne sont pas indemnisables par le régime des calamités agricoles.

Pour tout renseignement, vous pouvez contacter la DDT : 04 75 65 50 00