Contenu

Grand froid et risques de coupures électriques en Auvergne-Rhône-Alpes

 

Pour éviter les intoxications au monoxyde de carbone (CO), l’ARS appelle à l’extrême vigilance sur l’usage des groupes électro gènes et des appareils de chauffage d’appoint.

 

Les intoxications au CO sont un des effets indirects majeurs des vagues de froid. Elles sont principalement dues au dysfonctionnement d’appareils de chauffage, à une utilisation inappropriée d’un moyen de chauffage d’appoint ou d’un groupe électrogène en cas de coupure d’électricité, ou encore lorsque les aérations du logement sont insuffisantes.

Compte-tenu de la forte baisse des températures attendues cette semaine dans notre région et des éventuelles coupures électriques que cela pourrait engendrer, l’ARS Auvergne-Rhône-Alpes souhaite rappeler les recommandations à respecter impérativement pour éviter ces intoxications.

Lire le communiqué de presse. (format pdf - 126.2 ko - 17/01/2017)