Journée nationale d’hommage aux harkis et membres des formations supplétives

 

Ce 25 septembre, cérémonie à Largentière à l’occasion de la journée nationale d’hommage aux harkis et membres des formations supplétives.

 

Ce 25 septembre 2016, une cérémonie du souvenir en mémoire des harkis et des membres des formations supplétives morts pour la France a eu lieu à Largentière en présence du préfet de l’Ardèche, des autorités civiles et militaires, des associations représentant les harkis et leurs familles, ainsi que des associations d’anciens combattants et victimes de guerre du département.

Cette journée a été instituée, par le décret du 31 mars 2003, en reconnaissance des sacrifices consentis du fait de leur engagement au service de la France lors de la guerre d’Algérie.

Lors de la cérémonie nationale dans la cour des Invalides à Paris, le président de la République a reconnu "les responsabilités des gouvernements français dans l’abandon des harkis, les massacres de ceux restés en Algérie et les conditions d’accueil inhumaines des familles transférées dans les camps en France". Retrouvez l’intégralité du discours du président de la République.

Lire le Message de Jean-Marc TODESCHINI (format pdf - 617.9 ko - 26/09/2016) , secrétaire d’État chargé des Anciens combattants et à la Mémoire, auprès du ministre de la Défense

 
Lien vers image en grand format (nouvelle fenêtre)
Lien vers image en grand format (nouvelle fenêtre)
Lien vers image en grand format (nouvelle fenêtre)
Lien vers image en grand format (nouvelle fenêtre)
Lien vers image en grand format (nouvelle fenêtre)
Lien vers image en grand format (nouvelle fenêtre)