Contenu

Le bâtiment principal

 

Le second élément est constitué par ce que l’on appelle communément le "bâtiment principal" dans le prolongement au sud de l’axe principal de l’Hôtel du Préfet.
La construction de ce bâtiment fut entreprise à partir de 1813 jusqu’en 1818, afin d’y installer les bureaux qui occupaient jusque là le premier étage de l’Hôtel préfectoral. Une galerie enjambant la Grand’Rue et les joignant à celui-ci fut construite à la même époque.
En 1845-46, ce bâtiment fut une première fois exhaussé en même temps que fut élevé le grand arceau que l’on peut toujours voir aujourd’hui, se substituant à l’ancienne galerie et sur l’emplacement approximatif de la porte médiévale appelée "Porte du Ranc" ou "Porte du Vanel". C’est par cette porte que le Duc de MONTMORENCY et LOUIS XIII entrèrent le 28 mai 1629 dans la ville défendue par les huguenots et que leurs troupes assiègeaient.
Un monument aux morts de la guerre de 1870 a été placé dans l’ancienne grande salle des Débats du Conseil général (maintenant salle Jean Moulin). On peut également admirer un haut-relief mettant en scène le célèbre conventionnel ardéchois BOISSY d’ANGLAS dans la salle de réunion à laquelle on a donné son nom.
Un dernier exhaussement, portant à 3 sans compter l’entresol le nombre d’étages du bâtiment principal, fut mené à bien vers 1880.

Le bâtiment principal