Sécurité et protection civile

Contenu

Le centre opérationnel départemental (COD) : un instrument de gestion de crise à disposition du (...)

 
Qu’est-ce-que le COD ?
Localisé en préfecture, le COD est un outil de gestion de crise à disposition du préfet qui l’active quand un événement majeur a lieu dans son département (importantes manifestations, épisode climatique impactant la sécurité routière, accident de grande ampleur...). Présidé par le préfet, il rassemble l’ensemble des acteurs de la sécurité civile, la police et la gendarmerie nationales, les services de l’État concernés et les représentants des collectivités. Il s’agit de suivre, de cerner au mieux la situation afin de prendre les décisions adéquates. La remontée et l’échange d’informations entre acteurs facilite cette prise de décisions. L’objectif : mettre en œuvre une conduite stratégique de crise, jusqu’au retour à la normale.
Le COD expliqué par Gwenaelle Thebault, chef du service des sécurités de la préfecture
Le COD à Privas
Comment fonctionne le COD ? Il est organisé en différents espaces qui permettent coordination, analyse, direction, information ou encore expertise :
- une salle de synthèse permet à l’ensemble des acteurs d’avoir une vision générale de l’événement en cours. C’est dans cette salle que le directeur des opérations de secours réunit les services présents pour faire des points de situation ou pour participer à des conférences téléphoniques interdépartementales.
- un espace pour la décision, un autre pour la communication.
- une salle dédiée à la cellule d’information du public
Divers outils sont à disposition : une main courante, une cartographie informatisée, un tableau de suivi de la situation (le bilan général, les moyens mobilisés, etc.).

Au delà de l’information générale portée par les médias, le préfet doit veiller à la diffusion de réponses plus en adéquation avec les attentes du public directement concerné (victimes, sinistrés, impliqués, proches…). Pour cela, il dispose de la cellule d’information du public (CIP). Composée d’agents volontaires et formés, la CIP est un standard de crise accessible par un numéro unique, chargé d’apporter une réponse aux appels téléphoniques de particuliers impactés par l’événement.
La gestion de la crise sanitaire liée au « Covid 19 »
Dans le cadre de cette pandémie, la gestion de crise repose en grande partie sur la filière sanitaire, pilotée par l’agence régionale de santé. Il y a donc une répartition des rôles qui nécessite une coordination étroite entre plusieurs chaînes d’acteurs : collectivités territoriales, hôpitaux, ARS, milieux économiques mais aussi chefs d’établissements scolaires et EHPAD.



Le rôle du préfet est d’assurer l’articulation la plus cohérente possible entre tous ces acteurs, d’assurer la continuité nécessaire à la vie du pays malgré les contraintes engendrées par le confinement, et de communiquer en direction des élus et des citoyens.

Le COD se réunit tous les matins, 7j/7 depuis le début de la crise. 3 brigades d’une dizaine d’agents se relaient tous les 4 jours pour la gestion de crise.

Les missions spécifiques de la cellule de crise :

- Appui logistique : suivi de la distribution des masques et équipements de protection individuelle ;

- Suivi de l’accueil des enfants des personnels prioritaires

- Suivi des centres de consultation Covid19 et des renforts RH pour les EHPAD

- Accompagnement du déploiement des tests de dépistage, suivi du plan ORSEC

- Remontée des informations, prise d’arrêtés, etc.