Actualités

Contenu

Le détecteur de fumée sauve des vies, pensez-y !

 

Samedi 06 juin 2020, vers 6h15, au centre de secours renforcé de Saint-Péray, un départ de feu a eu lieu au niveau de la cuisine située au 1er étage du bâtiment. C’est le DAAF (détecteur avertisseur autonome de fumée) qui a permis de réveiller et d’alerter les 3 sapeurs-pompiers de garde et ainsi préserver les vies humaines et les biens. Grâce à leur sang-froid, les sapeurs-pompiers ont sorti et sécurisé les engins et évité la propagation au reste du bâtiment.

En cas d’incendie, la propagation des fumées précède toujours celle des flammes. En effet, les fumées dégagées lors de l’incendie représentent un danger bien plus important de par leur toxicité, leur opacité, leur chaleur, leur risque d’explosion ainsi que leur mobilité. C’est pourquoi la détection des premières fumées permet une alerte précoce.

La solution : l’installation d’un système simple, efficace et indispensable : le détecteur de fumée.

70% des incendies ont lieu la journée, mais pourtant, 70% des décès ont lieu la nuit. Grâce à une alarme sonore, les détecteurs avertissent les occupants du logement en cas de départ d’incendie, dès les premières fumées. Il permettra de réagir au plus vite et ainsi de préserver les vies humaines. Depuis mars 2015, ils sont obligatoires dans tous les logements et doivent être conformes aux normes.