Mois de septembre 2014

Contenu

Le Préfet de l’Ardèche autorise les tirs de défense contre le loup.

 

Suite à la recrudescence d’attaques sur des troupeaux domestiques en cette fin d’été, attaques concentrées sur quelques communes et pour lesquelles la responsabilité du loup n’a pas été écartée, et après que les services de l’État aient rencontré individuellement chacun des éleveurs concernés par ces attaques pour mettre à leur disposition du matériel d’effarouchement et des moyens financiers (aide berger) ou matériels (filets électriques) destinés à la protection de leurs troupeaux, le Préfet vient de donner une suite favorable aux demandes de tirs de défense déposées par des éleveurs, afin que ces derniers disposent aussi de moyens de protection au cas où ils seraient témoins d’une nouvelle attaque sur leur troupeau.

Conformément aux dispositions du Plan loup, les services de l’État continuent ainsi à accompagner les éleveurs ardéchois dans la mise en ouvre de l’ensemble des dispositifs de protection. Dans ce cadre, ils veilleront au respect des conditions générales de sécurité édictées dans ces arrêtés de tir de défense.

 
 

Documents associés :