Contenu

Les cartes stratégiques du bruit en Ardèche

 

Pour le département de l’Ardèche, le réseau routier à cartographier pour l’échéance de 2017/2018 correspond aux sections de voies écoulant plus de 3 millions de véhicules par an (ce qui correspond à une moyenne journalière de plus de 8 200 véhicules). La ligne ferroviaire de fret n’est pas concernée par l’échéance 2017/2018, car elle n’atteint pas le seuil de trafic de 30 000 passages de train par an.

Avertissement préalable à la lecture des cartes stratégiques du bruit
La lecture de la carte ne peut être comparée à des mesures de bruit sans un minimum de précaution, mesures et cartes ne cherchant pas à représenter les mêmes effets. Il s’agit par la carte de représenter un niveau de gêne sonore. La carte de bruit dédiée aux trafics routiers permet d’évaluer sur un territoire donné, l’exposition au bruit induite par les trafics routiers. Les niveaux de bruit sont exprimés en Lden (jour, soir, nuit), indicateur de gêne donnant un poids plus fort le soir (+ 5dB(A)) et la nuit (+10dB(A)) au niveau de bruit. Ce n’est donc pas un niveau de bruit réel ou mesuré (comme le Laeq) mais une indication pondérée.

Les cartes stratégiques du bruit des grandes infrastructures routières du département de l’Ardèche ont été approuvées par l’arrêté préfectoral du 11 octobre 2018 (format pdf - 109.5 ko - 26/10/2018) .
Le résumé non technique (format pdf - 2.2 Mo - 26/10/2018) précise la méthodologie employée.

Cartes stratégiques du bruit 2018

Les grandes infrastructures routières concernées

Pour le réseau national, on dénombre 1 seule infrastructure d’une longueur d’environ 48 km : la RN102 entre Le Teil (limite départementale avec la Drôme) et Pont-de-Labeaume (carrefour avec la RD 536).

Pour le réseau routier départemental, on dénombre 19 infrastructures : la RD 2, la RD 82, la RD 86, la RD 86E, la RD 86H, la RD 86K, la RD 95, la RD 96, la RD 104, la RD 121, la RD 206, la RD 206A, la RD 290, la RD 519, la RD 533, la RD 533N, la RD 578, la RD 579 et la RD 820.
La longueur totale des tronçons concernés est d’environ 136 km.

Pour le réseau inter-communal, on relève une voie de 2,4 km sur la communauté de communes de Rhône-Crussol.

Pour le réseau routier communal, trois communes sont concernées sur environ 9,8 km de leur voirie : Annonay, Davézieux et Aubenas.