Contenu

Les enjeux de la programmation de logements sociaux en Ardèche

 

La programmation de logements HLM est établie chaque année, en concertation avec les intercommunalités. Elle est arrêtée par le Préfet de Région en Comité Régional de l’Hébergement et du Logement qui fixe des objectifs et alloue une enveloppe financière à chaque département.

Actuellement l’Ardèche agrée environ 300 nouveaux logements locatifs sociaux par an, et les subventionne à hauteur de 500 000 euros par an (moyenne observée).

Les principaux enjeux dans le département sont les suivants :

  • Territorialiser la production de logements là où la demande est la plus importante. Répondre aux besoins inscrits dans les programmes locaux de l’habitat (PLH) et satisfaire les objectifs de rattrapage des communes en déficit de logements sociaux vis-à-vis de la loi SRU (cf. précisions et lien ci-dessous).
  • Développer la production des logements les plus abordables (PLAI) car 60 % des demandeurs de logements sociaux ont des ressources leur permettant d’y prétendre.
  • Prioriser les opérations en acquisition-amélioration, notamment dans les communes présentant des enjeux de revitalisation de leur cœur de ville, afin de lutter contre la vacance de certains immeubles et de limiter l’étalement urbain.
  • Maîtriser la production de logements PLS car les loyers sont souvent équivalents à ceux du marché libre. Il convient donc de limiter cette production dans les secteurs les plus tendus, où l’offre PLS peut constituer un intermédiaire entre les loyers PLUS et le marché libre.