Contenu

Les nouvelles obligations pour la détention du perroquet Gris du Gabon

 

La COP 17 de la CITES, qui s’est tenue en 2016, a modifié le statut CITES de certaines espèces non domestiques, comme le perroquet gris du Gabon par exemple qui est classé désormais en annexe I A. Cette protection accrue est la conséquence de la chute de la population sauvage africaine, liée aux prélèvements excessifs d’œufs et d’oiseaux dans la nature.

Un délai d’un an (jusqu’au 4 février 2018) est prévu pour les particuliers détenteurs actuels d’un spécimen pour obtenir l’autorisation de détention. L’identification est obligatoire, avec un seuil maximal de 10 spécimens détenus.

Pour plus de renseignements :

D.D.C.S.P.P de l’Ardèche
7 boulevard du Lycée
BP 730
07007 Privas Cedex
Tél : 04 75 66 53 00 - Fax : 04 75 66 53 53
Courriel : ddcspp@ardeche.gouv.fr