Contenu

Les PER 2ème génération

 

Cette première génération de pôle d’excellence rurale a vu la labellisation de 8 PER pour le département de l’Ardèche, sur 23 en Rhône-Alpes et 263 France entière.

 

8 PER ont été labellisés pour l’Ardèche sur 23 en Rhône-Alpes et 263 au niveau national.

Voir la carte des PER 2ème génération en Ardèche (format pdf - 1.4 Mo - 09/11/2012)

« PER La Montagne Ardéchoise », une vitalité retrouvée dans un cadre de vie adapté », projet porté par la communauté de communes des Sources de la Loire pour 2,8 M€ de dépense et 1,2 M€ de crédits PER obtenus.

« PER Dynamiques 2020 : attractivité et diversification économique », projet porté par la communauté de communes du Pays du Cheylard pour 3,7 M€ de dépense et 1,2 M€ de crédits PER obtenus,

« PER Création d’une pépinière d’entreprises NTIC éclatée sur le territoire de l’Ardèche verte », projet porté par le syndicat mixte Ardèche Verte pour 600 K€ de dépense et 275 K€ de crédits PER obtenus,

« PER L’excellence des loisirs sportifs et culturels au service de la population locale »
, projet porté par la communauté de communes des Gorges de l’Ardèche pour 4,2 M€ de dépense et 1,2 M€ de crédits PER obtenus.

« PER La structuration d’un bassin de vie dans le cadre d’un projet de développement durable au service de la jeunesse et de l’ensemble de la population », projet porté par la communauté de communes Les Grands Serres pour 2,7 M€ de dépense et 955 K€ de crédits PER obtenus.

« PER Emergence d’une destination touristique autour de pôles structurants », projet porté par le Syndicat Mixte de la Montagne Ardéchoise, pour 2,3 M€ de dépense et 1 M€ de crédits PER obtenus,

« PER Mutation par l’innovation de l’hôtellerie et de l’accueil de groupe », projet porté par l’ADT de l’Ardèche, pour 1,8 M€ de dépense et 770 K€ de crédits PER obtenus,

« PER Renforcer et valoriser l’excellence agroalimentaire ardéchoise par l’organisation, la communication, l’innovation et le partenariat touristique », projet porté par le Centre du développement agroalimentaire de l’Ardèche pour 2,7 M€ de dépense et 1,05 M€ de crédits PER obtenus.

Au final, la dotation totale obtenue de l’Etat est de 7,6 M€ pour une dépense prévisionnelle de 21 M€ (dotation en augmentation de 2 M€ par rapport à celle obtenue pour les PER de 1ère génération).