Informations générales et formulaires

Saisir les services de l'Etat

Contenu

Maîtres Restaurateurs

 

Créé en 2007 avec la participation des principales organisations professionnelles, le titre de maître restaurateur est le seul titre délivré par l’État pour les restaurateurs français.

 

La qualité de maître restaurateur est une garantie de cuisine élaborée sur place avec des produits bruts de qualité par une équipe de professionnels de la restauration. Si vous exploitez un restaurant et répondez aux conditions de qualification ou d’expérience fixées par le  décret n° 2015 348 du 26 mars 2015 (format pdf - 804 ko - 14/12/2020)  et l’ arrêté du 26 mars 2015 (format pdf - 604.2 ko - 14/12/2020) relatif au cahier des charges du titre de maître-restaurateur , vous pouvez postuler au titre de maître restaurateur.

Vous devez constituer un dossier de candidature et joindre les pièces justificatives à la préfecture du lieu de l’établissement exploité :

- Identité du candidat (photocopie recto/verso CNI ou passeport), adresse du siège social de l’entreprise,
- Justificatif de l’immatriculation au registre du commerce de moins de 3 mois
- -Attestation sur l’honneur du chef d’entreprise que lui-même ou la société sont à jour des cotisations fiscales ou sociales exigibles
- les justificatifs relatifs aux qualifications professionnelles (1)
- Le rapport d’audit (2)

Vous devez adresser votre dossier à l’adresse suivante :

Préfecture de l’Ardèche
BEAG – Maitre restaurateur
Boulevard Vernon
07000 Privas

Contact : pref-elections@ardeche.gouv.fr

(1) Le candidat doit présenter les garanties de compétences professionnelles qui peuvent être au choix :

  • Être titulaire du brevet professionnel, du baccalauréat professionnel ou d’une certification de niveau IV ou supérieur enregistrée au répertoire national des certifications professionnelles ;
  • Être titulaire d’un CAP, d’un BEP ou d’une certification de même niveau enregistrée au répertoire national des certifications professionnelles avec une expérience professionnelle de cinq ans en qualité de dirigeant ou d’employé d’une entreprise exploitant un fonds de commerce de restauration ;
  • Justifier, en tant que dirigeant ou employé d’une entreprise exploitent un fonds de commerce de restauration,, d’une expérience professionnelle de dix ans si le dirigeant ou employé n’est pas titulaire de l’un des diplômes, titres ou certificats mentionnés au 1° ou au 2° ;
  • Justifier au minimum d’une expérience professionnelle de cinq ans en tant que dirigeant ou employé d’une entreprise exploitant un fonds de commerce de restauration s’il n’est pas titulaire de l’un des diplômes, titres ou certificats mentionnés au 1° au 2°et ne possède pas les qualifications professionnelles requises à condition que l’activité de chaque établissement soit placée sous contrôle technique, effectif et permanent, d’un cuisinier détenant un diplôme, un titre ou un certificat de qualification professionnelle délivré pour l’exercice du métier de cuisinier, enregistré au répertoire national des certifications professionnelles et classé à un niveau V ou à un niveau supérieur et justifiant, lorsqu’elle est requise, d’une expérience professionnelle minimale de cinq ans.

(2) Ce titre, soumis à un audit de contrôle respectant chaque aspect du cahier des charges des maîtres restaurateurs, est décerné pour un établissement par arrêté préfectoral.

Les organismes certificateurs sont :

  • AFNOR
  • BUREAU VERITAS CERTIFICATION
  • CERTIPAQ

La délivrance du titre de maître restaurateur vous octroie la reconnaissance officielle de votre professionnalisme. Il vous permet d’utiliser le logo officiel « maître restaurateur » et l’obtention d’un crédit d’impôt.
Au terme de sa durée de validité de 4 ans, vous pouvez demander son renouvellement à la préfecture.

Pour plus d’informations et aides vous pouvez consulter l’Association Française des Maîtres Restaurateurs

Tout savoir sur le titre de maître restaurateur avec le Ministère de l’économie des finances et de la Relance