Contenu

Mobilisation des services de l’Etat et des acteurs auprès des entreprises en difficulté économique

 

Chiffres actualisés au 30 avril 2020

 

Dans le cadre de la crise sanitaire du COVID-19, les services de l’État et les acteurs du territoire sont pleinement mobilisés auprès des entreprises qui rencontrent des difficultés économiques.

Dans ce contexte, Françoise SOULIMAN, préfet de l’Ardèche, réunit 2 fois par mois un CODEFI (Comité départemental d’examen des problèmes de financement des entreprises) constitué en cellule départementale de suivi économique permettant de dresser un point de situation sur la mise en œuvre des premières mesures de soutien.

A la date du 27 avril, 403 demandes de remboursements de crédits d’impôts ou taxes et de report d’échéances fiscales on été traitées par la direction départementale des finances publiques, représentant ainsi plus de 10 M€ ;

Le fonds de solidarité bénéficie à plus de 5 500 entreprises ardéchoises.

Au titre du fonds de solidarité attribué aux entreprises ou sociétés réalisant un CA < 1 M€, dont l’effectif est égal ou inférieur à 10 salariés et qui ont fait l’objet d’une interdiction d’ouverture d’accueil au public ou d’une perte de CA d’au moins 50%, l’Ardèche a traité les demandes de 5 590 entreprises (ou sociétés), pour un montant total versé de 7,2 M€, soit un montant moyen de 1 288 €.

Les principaux secteurs d’activités concernés sont l’hébergement- la restauration (17.4% du montant total), le commerce- la réparation d’automobiles et de motocycles (15.07%), la construction (13.69%) et les autres activités de services dont la coiffure, les soins beauté, les réparations de biens personnels et domestiques (11.39%).

L’unité départementale de la DIrection Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi (DIRECCTE) a, quant à elle validé 5 100 demandes d’autorisation d’activité partielle. 3800 établissements se sont vus indemniser 8,5 M€ d’euros représentant un effectif de 20 000 salariés.