Juillet 2019

Contenu

Organisation de la fête de l’Aïd El Adha 2019

 

Cette année, la fête musulmane de l’Aïd El Adha (ou Aïd El Kebir) devrait se dérouler autour du week-end du 10-11 août ; la date précise n’étant fixée par les autorités religieuses que 10 jours avant.

À cette occasion, les services de l’État, en relation avec les associations et les représentants du culte musulman, veillent à ce que les fidèles qui souhaitent participer à cette célébration puissent le faire dans les meilleures conditions possibles et dans le respect des réglementations.

Il est donc rappelé que les animaux sacrifiés rituellement ne peuvent être abattus que dans un abattoir agréé. L’abattage clandestin est un délit passible de 6 mois d’emprisonnement et 15 000 € d’amende (art. L237-2 du code rural et de la pêche maritime).

De plus, les ventes aux particuliers et les transports par les particuliers d’ovins, de caprins et de bovins sur le département de l’Ardèche sont interdits entre le 22 juillet et le 18 août 2019 par arrêté préfectoral.

En Ardèche, les abattoirs d’Aubenas et d’Annonay sont agréés pour l’abattage rituel de moutons en lien avec les associations cultuelles locales qui se chargent de l’organisation et de la commercialisation aux fidèles.

Les animaux présentés à l’abattoir doivent être identifiés selon leur âge, par une ou deux boucles aux oreilles, accompagnés d’un document de circulation et transportés par un professionnel de l’élevage, éleveur ou transporteur autorisé.

Par ailleurs, le transport dans les véhicules personnels des carcasses récupérées auprès des abattoirs doit se faire en utilisant une glacière et des plaques de froid, puis à l’arrivée au domicile la carcasse ou les morceaux découpés doivent être placés sans délai dans un réfrigérateur. En cas de rupture de la chaîne du froid (au dessus de 10°C), les viandes peuvent devenir impropres à la consommation et rendre malade les consommateurs.

Enfin, le transport de produits d’origine animale (lait, produits laitiers, viande, plats cuisinés contenant de la viande, saucisses, merguez, laine, cuirs et peaux, etc.) en provenance des pays du Maghreb où sévit la fièvre aphteuse est interdit pour éviter toute introduction et propagation de cette maladie sur le territoire national.

Contact des abattoirs pour renseignements :
Aubenas : 04 75 35 37 23 - Annonay : 04 75 33 30 51
Attention : les réservations ne se font qu’en passant par une association cultuelle et/ou un éleveur. Les particuliers ne sont pas admis dans les abattoirs.

 
 

Documents associés :