Contenu

Port du masque obligatoire dans tous les lieux soumis au passe sanitaire

 

Face à la résurgence de l’épidémie, le Gouvernement a annoncé le 11 août dernier l’application de mesures de freinage dans les départements dont le taux d’incidence serait supérieur à 200 cas pour 100 000 habitants.

 

Le département de l’Ardèche connaît ces derniers jours une augmentation progressive de la circulation de l’épidémie. Le taux d’incidence de la Covid-19 s’élève désormais à 208 pour 100 000 habitants.

Durant les prochaines semaines, le retour des vacanciers couplé aux achats de la rentrée provoqueront des brassages de population plus importants de nature à renforcer la dynamique épidémique. Dans ce contexte, après consultation des élus locaux, de l’ARS et des professionnels concernés, le préfet de l’Ardèche a décidé de rendre obligatoire le port du masque pour toutes les personnes âgées de 11 ans et plus sur l’ensemble du département dans tous les lieux soumis au passe sanitaire.

Cette mesure entre en vigueur à partir de ce jour, vendredi 20 août 2021.
Ainsi, le port du masque est étendu à tous les établissements, lieux, services et événements où s’applique le passe sanitaire, notamment :

• Les activités de loisirs
• Les salles d’auditions, de conférences, de réunions
• Les chapiteaux, tentes et structures
• Les salles de concerts et de spectacles
• Les cinémas
• Les événements sportifs clos et couverts
• Les salles de jeux, casinos
• Les foires, séminaires et salons professionnels
• Les musées et salles d’exposition temporaire
• Les bibliothèques
• Les bars et restaurants lors des déplacements à l’intérieur de l’établissement
• Les établissements de plein air (stades,…).

Seules les activités physiques, sportives, artistiques et les discothèques ne sont pas soumis à l’obligation du port du masque.

Par ailleurs, le port du masque reste obligatoire en Ardèche partout où les règles de distanciation physique ne peuvent pas être respectées : dans les centres-villes, sur les marchés, brocantes, vides-greniers, ainsi que dans les rassemblements organisés sur la voie publique ou dans des lieux ouverts au public (manifestations, festivals, spectacles de rue, événements sportifs, cérémonies républicaines), dans les zones d’attente de transports collectifs (abribus, gare routière) et les files d’attente en extérieur.

De même, le port du masque continue de s’appliquer dans un périmètre maximal de 50 mètres devant les entrées et sorties des centres commerciaux, des établissements d’enseignement et les lieux d’accueil de mineurs (écoles, collèges, lycées, crèches, accueil périscolaire), ainsi que des lieux de culte aux heures d’entrée et de sortie dans ces établissements.

Le préfet de l’Ardèche en appelle à nouveau à la responsabilité de chacun pour garantir, partout où ils sont nécessaires, les gestes barrières.

Face à ce sursaut épidémique, l’amplification de la vaccination sera la clé de la sortie de crise. Les services de l’État et l’ensemble des acteurs de la vaccination sont aujourd’hui mobilisés pour que chacun ait un accès facilité au vaccin, auprès d’un professionnel libéral ou dans un centre de vaccination.

Consultez le communiqué de presse : cp port du masque passe sanitaire v2 (format pdf - 62 ko - 20/08/2021)