Contenu

Présentation générale

 

Étagée entre la Vallée du Rhône (40 mètres d’altitude en basse vallée) et les contreforts du Massif Central (1 754 mètres d’altitude au mont Mézenc), l’Ardèche s’étire des Monts du Lyonnais aux garrigues gardoises.

Héritière d’un physique modelé par une histoire géologique riche en événements, elle fut le théâtre de lointaines convulsions volcaniques que façonnèrent les caprices sauvages de ses cours d’eau. La forêt ardéchoise est, à l’image du département, marquée par ses contrastes géographiques.

Couvrant plus de 45 % de la superficie de l’Ardèche, soit 252 600 ha, la forêt est un élément essentiel du paysage dans toutes les régions du département. La nature du sol, l’exposition au soleil et le climat ont une influence déterminante sur ses caractéristiques.

De même, en favorisant certaines espèces, en acclimatant de nouvelles variétés, l’homme a également façonné la forêt selon ses besoins. Aussi, en Ardèche, selon les secteurs géographiques, la forêt change de visage et nous offre une diversité exceptionnelle de paysages.