Contenu

Renforcement des mesures de sécurité suite aux attentats commis à Bruxelles

 

Suite aux attentats de Bruxelles, le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve a annoncé le déploiement de 1 600 policiers et gendarmes supplémentaires en différents points du territoire.

 

Renforts sécuritaires aux frontières et dans les transports

Suite aux attentats de Bruxelles, le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve a annoncé le déploiement de 1 600 policiers et gendarmes supplémentaires en différents points du territoire à la fois sur les contrôles aux frontières mais également dans les infrastructures de transports aériens, maritimes et ferroviaires.

Il a également réitéré les instructions déjà données à tous les préfets, leur demandant de prendre les dispositions nécessaires pour renforcer encore davantage avec la plus grande vigilance la sécurité dans les gares, les transports en commun, les aéroports et les ports.

Des mesures immédiates dans les transports en commun

Par ailleurs, des mesures de quatre ordres ont été décidées dans les transports en commun :

  • Les accès aux zones publiques des infrastructures de transports sont désormais uniquement réservées aux personnes munies d’un titre de transport et ou d’une pièce d’identité ;
  • Des messages préventifs de sensibilisation vont être diffusés par les opérateurs, RATP, SNCF et autres opérateurs en direction du grand public ;
  • Dans le cadre du dispositif Sentinelle, des patrouilles de militaires vont être réorientées sur ces sites pour épauler les forces déjà présentes ;
  • Des mesures de contrôles et de palpations vont être systématisées et déployées.

http://www.interieur.gouv.fr/Actualites/L-actu-du-Ministere/Discours-de-Bernard-Cazeneuve-suite-aux-attentats-de-Bruxelles

Au lendemain des attentats de Bruxelles, la préfecture se l’Ardèche rappelle les mesures de sécurité toujours en vigueur dans le département.

L’Ardèche reste en situation de vigilance renforcée comme elle l’était jusqu’ici. Ce niveau correspond à la posture permanente de sécurité et vise à faire face à une menace terroriste qui se maintient durablement sur le territoire.
- Les services de gendarmerie, de police et de renseignements :
- demeurent en alerte permanente pour la protection de la population et notamment pour les grands rassemblements qui font l’objet d’une protection renforcée.
- Des consignes de prévention et de vigilance
ont été données à l’ensemble des maires du département.
- Vigilance et civisme :
Signaler au 17 tout fait ou comportement suspect ; limiter les rassemblements et manifestations sur la voie publique ; respecter les mesures de filtrage mises en place et de sécurité spécifiques
- Grands rassemblements :
Les organisateurs de spectacles et manifestations festives, culturelles et sportives doivent adapter les mesures de sécurité à la sensibilité de chaque événement.