Contenu

Séisme du 11 novembre 2019 : le travail d’accompagnement des sinistrés se poursuit

 

Ce vendredi 03 janvier 2020, Françoise SOULIMAN, préfet de l’Ardèche, a animé avec les élus du territoire et les services de l’État concernés, une nouvelle cellule d’accompagnement des sinistrés du séisme du 11 novembre 2019.

A ce jour, 84 dossiers de demande de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle sont encore à étudier par la commission interministérielle. De nouvelles sessions sont prévues à cet effet pour les mois de janvier et février.

Parmi les communes qui ont demandé cette reconnaissance, plusieurs d’entre elles n’ont pas constitué le dossier servant de base au rapport préliminaire des experts du Bureau Central Sismologique Français (BCSF) malgré les relances des services de la préfecture. Ces communes sont invitées à finaliser leur dossier dans les meilleurs délais.

Le travail de relogement pérenne des sinistrés se poursuit grâce à la mise en place de la Maîtrise d’Œuvre Urbaine et Sociale (MOUS).
Pour l’heure, les besoins de 65 foyers résidant actuellement en camping ont été identifiés comme prioritaires. Le travail coordonné des différents services permettra un relogement avant la mi-mars.

 
 

Documents associés :