Contenu

Seuil des anciennes Brasseries à Ruoms : point de situation au 10 septembre 2021

 

Seuil des anciennes Brasseries à Ruoms : point de situation suite au diagnostic de l’ouvrage et à la réunion de concertation

Suite à différents signalements, les services de l’État ont constaté, le 1er septembre, l’état de dégradation important du seuil des anciennes brasseries à Ruoms. Cette situation, potentiellement dangereuse, ne permet plus d’assurer la sécurité des usagers de la rivière.

Considérant le danger grave et imminent, le préfet de l’Ardèche a décidé, par arrêté préfectoral du 2 septembre 2021, d’interdire temporairement la navigation aux embarcations de toutes natures sur un tronçon de la rivière Ardèche situé à proximité du seuil. En parallèle, le propriétaire a été mis en demeure de vidanger la retenue d’eau et de réaliser les travaux de confortement du barrage nécessaires sous le contrôle d’un bureau d’études agréé.

Un rapport de la DREAL a été rendu suite à la visite de l’ouvrage le 3 septembre en présence de la direction départementale des territoires et l’institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement. La visite du seuil des anciennes brasseries a mis en évidence le très mauvais état de cet ouvrage. Ces dégradations sont de nature à mettre en cause la stabilité de l’ouvrage. S’il est remis en eau sans intervention préalable, le risque est une rupture de l’ouvrage.

Il revient alors au propriétaire privé du seuil de faire appel rapidement à un bureau d’études agréé pour réaliser un diagnostic de sûreté du barrage et proposer des solutions de remise en état de l’ouvrage.

Dans l’attente des éléments à produire par l’exploitant, il a été décidé de maintenir la retenue au niveau le plus bas possible et de requérir de l’exploitant une surveillance attentive de l’ouvrage et la mise en place d’un système d’alerte.

Le préfet de l’Ardèche a décidé d’organiser une réunion de concertation le vendredi 10 septembre animée par M. Patrick LEVERINO, sous-préfet de Largentière, en présence des services de l’État, des mairies de Ruoms et Labeaume, de la conseillère départementale du secteur, du propriétaire de l’ouvrage, des usagers de la rivière (pêche, canoë kayak), de l’INRAE, de EDF, et de l’EPT du Bassin versant de l’Ardèche.

Au cours de cette rencontre, le propriétaire de l’ouvrage s’est engagé à adresser très rapidement aux services de l’État le rapport du bureau d’études et les informations relatives aux premiers travaux de rénovation préconisés. À ce jour, l’interdiction de navigation est maintenue afin d’assurer la sécurité de tous aux abords du seuil des brasseries.