Contenu

Signature d’une convention de partenariat pour favoriser la transmission d’informations en cas de (...)

 

Le préfet de l’Ardèche, Françoise SOULIMAN et la vice-présidente de l’association « Volontaires Internationaux en Soutien Opérationnel Virtuel (VISOV) », Élodie BOILEAU, signent ce jour une convention de partenariat pour favoriser la transmission d’informations dans le cadre de la gestion de crise.

Par le biais de cette convention, VISOV apportera à la préfecture un appui technique et méthodologique via des veilles ciblées et la vérification d’informations apparaissant sur les réseaux sociaux en cas d’évènement majeur de sécurité civile.

Avec plus de 150 citoyens volontaires, l’association VISOV est la première communauté virtuelle francophone de volontaires numériques en gestion d’urgence. En situation de crise, les internautes de la communauté se relaient pour assurer la veille numérique. Ils participent à l’utilisation des Médias Sociaux en Gestion d’Urgence (MSGU).

Mis en œuvre de la convention

Le dispositif peut-être utilisé à tout moment en cas d’activation du Centre Opérationnel Départemental (COD) par le préfet.

L’équipe de soutien opérationnel virtuel (dénommée ESOV) peut également être mobilisée et proposer son appui au gestionnaire de crise dès lors qu’un événement est détecté par un membre de l’association VISOV.

La mission des membres de VISOV s’articulera autour de quatre axes :
- assurer une veille des réseaux sociaux en situation de crise majeure afin de démultiplier les canaux de remontée d’informations vers le centre opérationnel départemental activé en préfecture,
- établir une cartographie collaborative de ces remontées dont l’accès peut éventuellement être public,
- relayer la diffusion d’informations concernant les comportements de prudence, les consignes de mise en sécurité ou toute information relative aux moyens d’atténuation de la crise mis à la disposition de la population,
- relayer les appels à la solidarité et les initiatives locales.

Le préfet se félicite d’un tel partenariat qui permettra de renforcer la réactivité des informations reçues et transmises afin d’assurer la sécurité de tous en lien avec les services opérationnels et les collectivités.