Contenu

Situation et limites géographiques

 

Le département de l’Ardèche correspond à l’ancien pays du Vivarais, division administrative du Languedoc. Il présente des aspects très contrastés : compris entre 40 mètres d’altitude au confluent du Rhône et de la rivière Ardèche (Sud-Est du département) et 1 754 mètres au Mont Mézenc (Centre-Ouest), il est limité à l’Est par la vallée du Rhône sur une longueur de 140 km et à l’Ouest par les hauts-plateaux du Massif Central.

Ce versant oriental ardéchois du Massif Central est bordé par les départements de la Haute-Loire et de la Lozère. Aucun obstacle naturel ne sépare le Sud Ardèche et le Gard, son extrémité Nord touche les départements de la Loire et de l’Isère. Toute la frange Est est contiguë avec la Drôme.

La plus grande largeur du département n’excède pas 75 km. Sa superficie de 5529 km2 place le département au 65e rang national. Cette taille apparemment modeste cache des temps de parcours très importants pour se rendre d’un point à un autre du département, en raison du relief, de l’absence de voie rapide (cas unique en France), et des difficultés de circulation notamment en période hivernale.

Privas chef-lieu du département est distant par la route de 589 km de Paris, 574 km de Strasbourg, 215 km de Marseille, 211 km d’Annecy, 162 km de Chambéry, 147 km de Nîmes, 140 km de Lyon, 135 km de Grenoble, 127 km de Saint-Étienne, 98 km du Puy-en-Velay et 39 km de Valence.