Contenu

Zonage des aides à la protection des troupeaux contre la prédation du loup

 

Chaque année, le préfet de département est amené à revoir l’éligibilité des communes du département aux mesures d’accompagnement du Plan national sur le Loup et les activités d’élevage. Cette révision s’appuie sur l’arrêté ministériel du 28 novembre 2019 relatif à l’opération de protection de l’environnement dans les espaces ruraux portant sur la protection des troupeaux contre la prédation (OPEDER) qui fixe les modalités suivantes de délimitation des « cercles » :

- « cercle 1 » : communes où la prédation sur le cheptel domestique a été constatée au cours de chacune des deux dernières années ou pour les communes classées en cercle 1 l’année précédente, qu’une attaque ou un indice de présence ait été constaté au moins une fois sur les 2 dernières années. Sur ces communes, les 5 mesures de protection éligibles sont : gardiennage renforcé, parc de regroupement mobile électrifié, chiens de protection, parc de pâturage de protection renforcée électrifiée et analyse de vulnérabilité ;

- « cercle 2 » : communes où des actions de prévention sont nécessaires du fait de la présence survenue au cours de l’année en cours ou possible de la prédation par le loup pendant l’année en cours (l’aide au gardiennage n’est pas éligible sur les communes du cercle 2) ;

- « cercle 3 » : zones possibles d’expansion géographique du loup où des actions de prévention sont encouragées du fait de la survenue possible de la prédation par le loup à moyen terme.

Ainsi, pour 2022, au vu des constats d’attaques et indices de présence répertoriés sur le département, et après concertation du comité départemental sur les grands prédateurs réunissant l’ensemble des acteurs concernés, le secteur éligible au plan loup sera constitué en Ardèche de (cf. arrêté préfectoral) :

- aucune commune en cercle 1 ;
- 23 communes en « cercle 2 » dont les communes du massif du Coiron et de son contrefort sud sur lesquelles plusieurs attaques ont pu être attribuées au loup au cours de l’année 2021 ;
- élargissement du cercle 3 au reste du département dans l’objectif d’aider au maintien des chiens de protection sur les élevages qui ont déjà investi dans ce mode de protection et permettre aux exploitations qui le souhaiteraient d’en mettre en place sur leurs élevages d’ovins et de caprins.

Ce zonage est susceptible d’évoluer jusqu’au 31 mai 2022 dans le cas où la prédation devait s’intensifier sur le département sur la première partie de l’année.

Le formulaire de demande d’aide est disponible sur le site suivant https://www.europe-en-auvergnerhonealpes.eu/aap ou auprès de la direction départementale des territoires.

Le dépôt devra intervenir au plus tard le 31 mai 2022.

Retrouvez le communiqué de presse : cp cercles loups (format pdf - 76.6 ko - 28/12/2021)
Plus d’informations :
- l’arrêté préfectoral en date du 20 décembre 2021 fixant la liste des communes où des mesures de protection des troupeaux contre les grands prédateurs pourront être financées en 2022 : 2021 12 20 arrete cercle 2022 publie (format pdf - 218.3 ko - 28/12/2021)
- le zonage des aides à la protection des troupeaux contre la prédation du loup : 20211214 cart zonage aides loup (format pdf - 1.9 Mo - 28/12/2021)