L’observatoire du bruit des transports terrestres

La circulaire du 12 juin 2001, relative à l’observatoire du bruit des transports terrestres et à la résorption des points noirs du bruit des transports terrestres, a défini le cadre de la création et du fonctionnement des observatoires des routes dans les départements. Cette politique passe par une évaluation précise de l’exposition des populations aux nuisances sonores générées par les infrastructures considérées.