Année 2017

Contenu

Tolérance zéro sur les routes ardéchoises !

 

Des contrôles routiers à l’occasion du pont de l’Ascension seront déployés sur l’ensemble du département. À l’occasion du week-end prolongé du 25 au 28 mai, le préfet a obtenu un renfort de quatorze motocyclistes de la compagnie de CRS de Lyon.

 

Sous l’autorité du préfet de l’Ardèche et en concertation avec les forces de l’ordre locales, un plan de contrôle routier a été déterminé et sera déployé sur l’ensemble des routes du département, de jour comme de nuit. Ce sont plus de 180 opérations de contrôles qui se dérouleront et au cours desquelles les comportements à risque de certains conducteurs seront réprimés avec la plus grande fermeté.

À fin avril 2017, le bilan « sécurité routière » des quatre premiers mois de l’année présente une évolution préoccupante :
– 7 tués en 2017 alors que l’on dénombrait 4 tués en 2016 (+ 75 %),
– le nombre d’accidents passe de 47 en 2016 à 75 en 2017 (+ 60 %),
– et le nombre de blessés passe de 55 en 2016 à 91 en 2017 (+ 65 %).

Cette évolution est sans doute consécutive aux conditions météorologiques particulièrement clémentes en Ardèche cette fin d’hiver et au début du printemps.
Elle est due également et en bonne partie au comportement irresponsable de certains usagers de la route qui mettent leur vie et celle des autres en danger.
Une étude approfondie de la totalité des accidents survenus en Ardèche au cours des dix dernières années (un millier) démontre que l’insécurité routière est générée par des usagers qui connaissent bien les routes du département et qui s’affranchissent des règles élémentaires de conduite : dépassements sans visibilité, vitesse non adaptée aux circonstances, conduite sous l’emprise de produits stupéfiants.

Parce que de trop nombreux usagers de la route ne semblent pas concernés par leur sécurité et celle des autres, le préfet a souhaité renforcer la présence des forces de l’ordre sur les routes ardéchoises.

Si ces comportements dangereux engagent directement leurs auteurs, ils exposent chacun des usagers de la route.

C’est grâce à la mobilisation de tous et de chacun, que nous rendrons les routes d’Ardèche plus sûres.