Contenu

Evolution de la sécheresse au 23 août 2022

 

Les conditions météorologiques de la mi-août ont permis d’améliorer temporairement les débits dans les cours d’eau en Ardèche, qui sont tous remontés au-dessus du niveau de crise durant plus de 5 jours. Une levée de ce niveau de crise est donc possible.

Les évolutions constatées nécessitent la prise d’un nouvel arrêté préfectoral n° 07-2022-08-23-00001 du 23 août 2022 (format pdf - 574 ko - 23/08/2022) qui maintient des restrictions d’usage de l’eau assez fortes :

- au niveau ALERTE RENFORCEE pour l’ensemble du département,

- 
à l’exception du secteur hydrographique Ardèche, ainsi que les rivières
Ardèche (en aval de la confluence avec la Fontaulière) et Fontaulière (en aval du barrage de Pont de Veyrières) et la rivière Eyrieux en aval du barrage des Collanges (cette dernière pour les usages professionnels agricoles uniquement) soutenus, qui sont placés en situation d’ALERTE.

A noter plus spécifiquement que les faibles débits naturels entraînent une consommation rapide des volumes stockés pour le soutien d’étiage du Chassezac. La rivière Chassezac, en aval du barrage de Malarce, est donc maintenue en ALERTE RENFORCEE.

Le niveau VIGILANCE reste applicable pour le fleuve Rhône.

Ces dispositions conduisent à des limitations des usages de l’eau définies par l’ arrêté cadre « sécheresse » n° 07-2021-06-17-00007 du 17 juin 2021 (format pdf - 1.5 Mo - 12/08/2022) .

Le répit donné par les pluies entre le 14 et le 17 août n’enlèvent rien à l’intensité et la persistance de la sécheresse. Tous les usagers doivent continuer à maintenir une grande rigueur, d’un niveau inédit, et réduire durablement et autant que possible leurs consommations.

Les situations locales pouvant être plus délicates dans certains secteurs, des mesures plus contraignantes que l’arrêté départemental sont susceptibles d’être mises en place par les maires ou les collectivités en charge de l’adduction en eau potable lorsque les circonstances spécifiques le rendent nécessaire. Chacun est appelé à mettre en œuvre ces mesures locales de gestion lorsqu’elles existent.

En fonction de l’évolution ultérieure des débits, des mesures supplémentaires pourront être prises rapidement.

Vous pourrez y trouver un lien vers un outil informatique (format ods - 180.1 ko - 23/08/2022) qui permet à l’usager de prendre rapidement connaissance des dispositions de l’arrêté spécifiquement applicables à sa situation, à l’échelle de sa commune :

Pour toutes informations vous pouvez contacter la Direction Départementale des Territoires - Service Environnement / Pôle Eau par courriel : ddt-se@ardeche.gouv.fr.